Mode

Les créateurs qui font la mode : Alexander McQueen

« I want to be the purveyor of a certain silhouette or a way of cutting, so that when I’m dead and gone, people will know that the twenty-first century was started by Alexander McQueen »

Alexander McQueen / DR / Instagram Alexander McQueen
Alexander McQueen / DR / Instagram Alexander McQueen

Alexander Lee McQueen est né le 17 mars 1969 à Londres. Fils d’un père chauffeur de taxi et d’une mère professeur de sciences sociales, il se lance très tôt dans la mode. Faisant ses classes chez Anderson & Sheppard, le tailleur Savile Row, il apprend à maîtriser l’art de la coupe, qui deviendra sa marque de fabrique pour le restant de sa carrière. Anderson & Sheppard étant le tailleur officiel du Prince Charles, McQueen travaille sur les vêtements de l’héritier du trône. La légende veut qu’il ait d’ailleurs brodé un jour « Fuck you » dans l’un des pantalons du Prince (toutefois, personne n’a jamais retrouvé cette broderie).

Les débuts

Alexander McQueen, Fall-Winter 2008 / DR / Craig McDean
Alexander McQueen, Fall-Winter 2008 / DR / Craig McDean

Lassé de l’homophobie ambiante et s’ennuyant ferme, il s’envole pour Milan où il rejoint l’atelier de Romeo Gigli avant de revenir à Londres quelques années plus tard pour intégrer au prestigieux St Martins College. Lors de la présentation de son travail de fin d’études, la styliste Isabella Blow insitste pour acheter toute sa collection, pariant qu’il deviendra un grand designer. L’influence de Blow, respectée dans les cercles de la mode, offre à McQueen une opportunité de se faire rapidement connaître par les bonnes personnes et lui permet d’accéder au succès. Mais celui que l’on surnomme « L’enfant terrible de la mode » s’est avant tout fait un nom grâce à sa maîtrise de la coupe sans pareille et ses collections hautes en couleurs. Lorsqu’en 1995 il présente la collection Highland Rape le grand public est à la fois outré et séduit. L’éternel incompris expliquera bien plus tard: « Les gens étaient tellement stupides qu’ils pensaient que c’était une collection qui parlait de femmes violées. En réalité, Highland Rape portait juste sur le viol de l’Ecosse par l’Angleterre.»

La reconnaissance fashion

L'exposition Savage Beauty a endu hommage au travail d'Alexander McQueen. Inaugurée au MET, elle est désormais itinéraire / DR
L’exposition Savage Beauty a endu hommage au travail d’Alexander McQueen. Inaugurée au MET, elle est désormais itinéraire / DR

Fort de cette nouvelle notoriété, le groupe LVMH lui propose de prendre la tête de la maison Givenchy en 1996, pour succéder à John Galliano. Mais le côté classique de la maison de lui sied pas et cette collaboration commence bientôt à lui empoisonner la vie. Il multiplie les provocations et bien que certaines collections soient très réussies, il ne se sent pas dans son élément. En 2000, affront suprême, il se rapproche du Gucci Group (rival de LVMH) et négocie avec lui la création de sa propre maison, lui en cédant 51%.

L’année suivante, il quitte Givenchy.

Le fait d’avoir son propre label libère McQueen des contraintes de dessiner pour les autres et désormais, il laisse libre cours à son imagination et créé ses meilleures collections. En 2005, il soutient publiquement son amie Kate Moss, alors au coeur du scandale pour sa supposée prise de cocaïne. Lors du final de son défilé printemps-été 2006, il sort saluer son public vêtu d’un t-shirt sur lequel on peut lire « We love your Kate« .

En 2007, la mort de son amie et muse Isabella Blow l’aura beaucoup attristé. Il est retrouvé pendu à son domicile londonien le 11 février 2010, la veille des funérailles de sa mère.

Récompenses

1996, 1997, 2001, 2003 : British fashion designer of the year, British Fashion Awards

2003: International designer of the Year, CFDA Awards

2003: Most Excellent Commander of The British Empire

2007: Menswear Designer of the Year, GQ Awards

2010: Outstanding Achievement in Fashion Design Award, British Fashion Awards 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s