Mode

Cara Delevingne : « Le mannequinat n’est pas ma passion »

Le top quittera-t-elle les podiums?

Cara Delevingne, bientôt à l'affiche de The Face of an Angel /  Christopher Macsurak
Cara Delevingne, bientôt à l’affiche de The Face of an Angel / Christopher Macsurak

« Le mannequinat c’est génial et j’apprécie tout ce que ça m’a apporté, mais ce n’est pas ma passion. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu jouer la comédie. Récemment on regardait de vieilles vidéos de familles que je n’avais jamais vues et il y en avait de moi, jouant la comédie sur une scène improvisée ». C’est en ces termes que Cara Delevingne a expliqué à un journaliste du Daily Mail ce qui la motivait vraiment. Le mannequin, qui a entre autres défilé pour Chanel et Vuitton, sera bientôt à l’affiche du film de Michael Winterbottom, The Face of an Angel, basé sur l’histoire d’Amanda Knox.  Elle y incarne Mélanie, une étudiante serveuse dans un bar de Sienne, qui devient amie avec l’un des journalistes couvrant le procès Knox.

Toutefois, les différences entre le mannequinat et la comédie sont nombreuses. « Je n’aime pas toujours la caméra », explique-t-elle. « Pour être mannequin, il faut être consciente de la caméra tout en prétendant ne pas l’être. Vous devez savoir où elle se trouve pour être la meilleure possible. La comédie est complètement à l’opposé. Vous devez totalement ignorer la caméra. » Un exercice difficile ? Pour le savoir il faudra attendre la sortie de The Face of an Angel, en salles à la fin de l’année.

Laisser un commentaire