Paris Couture Week : Dior habille les petites princesses parisiennes

Une collection très Miss Dior. 

A voir la légèreté contenue dans la collection haute-couture présentée par Raf Simons ce lundi, on comprend aisément que 2013 a été une année record pour la griffe.

Du noir, du blanc, du rose pâle, des robes baby doll ou des pièces plus longues que Jennifer Lawrence, l’égérie maison, ne se privera sûrement pas d’arborer sur le tapis rouge lors de la prochaine cérémonie des Oscars.

Le scandale Galliano est passé, Simons a fait ses preuves, et ça se voit. Ici tout est léger, simple et insouciant. Les matières sont aériennes et souvent transparentes, les coupes sont fluides et certains mannequins défilent même à plat.

C’est une nouvelle femme Dior que Raf Simons présente ici : plus jeune, plus détendue, plus moderne. Plus Miss Dior.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.