Fashion Week Mode

Défilé Etam: La marque de lingerie ne déçoit pas

Un défilé très attendu.

Etam présentait ce soir son défilé annuel / DR
Etam présentait ce soir son défilé annuel / DR

C’est devant un parterre de personnalités qu’Etam a une fois de plus présenté sa nouvelle collection de lingerie. Il faut dire que la marque avait bien fait les choses : en pleine fashion week parisienne, les défilés vont bon train et Jefferson Hack et Suzy Menkes (entre autres) avaient fait le déplacement, tandis que Mademoiselle Agnès était chargée d’interviewer les invités avant le début du show.

Mais il y avait également du beau monde sur scène. Comme chaque année maintenant, Etam avait fait appel à plusieurs stars de la chanson, notamment les rappeuses Eve et Azealia Banks, mais aussi Cassius et Kavinski.

Niveau sous-vêtements, au-delà de la résille, du lamé et de la dentelle, la marque a également proposé quelques modèles en imitation denim. Question coupe, on reste sur des basiques qui ont fait leurs preuves avec des bustiers, des ensembles mais aussi des combinaisons. On est également agréablement surprises par les pièces strassées ou à plumes, qui confèrent directement un aspect beaucoup plus travaillé aux créations. La marque semble avoir trouvé sa vitesse de croisière et ce n’est pas pour nous déplaire.

Pour ce qui est des maillots de bain, l’été sera noir, jaune, corail ou turquoise et très très bustier ou très décolleté. Certaines oseront le une-pièce au décolleté composé de perles, tandis que les autres se rabattront sur un deux pièces simple mais efficace.

Mais ce qui frappe le plus durant ce défilé, c’est la mise en scène. Se rapprochant toujours plus de Victoria’s Secret, la marque de lingerie américaine dont le défilé annuel est devenu une institution, Etam a soigné les passages de ses mannequins, les affublant de tutus, basques ou encore boléros pour leur passage sur le podium. A quand le soutien-gorge en diamants ?

Laisser un commentaire