Mode

Le label de Charles James ressuscité par Harvey Weinstein

Après Jean Patou et Elsa Schiaparelli.

La rumeur a été confirmée aujourd’hui après avoir été émise hier : Harvey Weinstein, l’homme qui transforme les films en or a décidé d’investir dans la marque de Charles James, arrêtée depuis plusieurs décennies.

Cette décision arrive au moment où le couturier britannique refait à nouveau la une des journaux en raison de l’exposition qui lui est consacrée au Anna Wintour Costume Center. « Charles James était l’un des plus incroyables couturiers de l’histoire de la mode et a marque mérite de devenir un grand nom tel Dior, Chanel ou Oscar de la Renta », a fait savoir Weinstein. « Il n’y a pas un seul designer de haute-couture qui ne le citerait pas comme étant une grande influence. Nous sommes ravis d’être les instigateurs de la renaissance de ce label et de le faire rentrer à nouveau chez les meilleurs vendeurs. »

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Georgina Chapman, la femme de Weinstein et directrice de la marque jouera le rôle de directrice artistique de la marque. « Les designs et les robes de Charles James ont coupé le souffle à tout le monde au Gala du Met », a pour sa part expliqué Chapman. « Cela fait longtemps qu’il est une inspiration pour moi et tout le monde chez Marchesa. Nous sommes ravis d’aider l’exposition du Met à voyager dans le pays et de ramener l’esprit et le style de Charles James sur le marché. »

En 2007, la compagnie d’Harvey Weinstein avait déjà tenté de ressusciter la marque Halston. Weinstein et ses collaborateurs ont quitté la société en 2011.

Charles James fait l'objet d'une exposition au Metropolitan Museum of Art de New York / DR
Charles James fait l’objet d’une exposition au Metropolitan Museum of Art de New York / DR

Laisser un commentaire