Mode

Focus : la robe Balmain d’enterrement de vie de jeune fille de Kim Kardashian

Superbe. 

Pour son enterrement de vie de jeune fille, Kim Kardashian portait une robe Balmain signée Olivier Rousteing / DR / Instagram Olivier Rousteing
Pour son enterrement de vie de jeune fille, Kim Kardashian portait une robe Balmain signée Olivier Rousteing / DR / Instagram Olivier Rousteing

Lors de sa dernière sortie, Kim Kardashian a fait tourner pas mal de têtes grâce à l’une des créations d’Olivier Rousteing. Le talentueux directeur artistique de la maison Balmain avait en effet concocté cette petite merveille en 2012, pour sa collection d’automne inspirée des œufs Fabergé. Deux ans plus tard, la robe est toujours d’actualité et n’a rien perdu de sa superbe.

Pour son enterrement de vie de jeune fille, Kim Kardashian portait une robe Balmain signée Olivier Rousteing / DR / Instagram Olivier Rousteing
Pour son enterrement de vie de jeune fille, Kim Kardashian portait une robe Balmain signée Olivier Rousteing / DR / Instagram Olivier Rousteing

Et puisque Kim Kardashian est lentement mais sûrement en train de devenir une fashionista digne de ce nom, il était plutôt normal qu’elle tente un design original durant son séjour à Paris (le mariage, c’est demain). Pour son enterrement de vie de jeune fille, c’est donc dans cette mini-robe blanche et menthe, décorée de perles que la future épouse de Kanye West est allée faire la fête dans la capitale (et a posté des milliers de photos sur son compte Instagram).

Mais cela ne répond toujours pas à la question que se posent tous ses fans : qui choisira-t-elle pour son mariage ? La rumeur avait enflé qu’il s’agissait de Valentino après que des tenues de la marque aient été livrées à son hôtel, tenues qu’elle et ses proches ont visiblement enfilé aujourd’hui pour un brunch organisé par le couturier italien dans son château de Wideville.

Se pourrait-il donc qu’elle choisisse Balmain ? A voir les différentes robes signées Rousteing qu’elle a porté ces derniers temps, c’est probable. Mais il ne faudrait pas oublier Riccardo Tisci, le directeur artistique de Givenchy qu’elle a déjà favorisé plus d’une fois. Réponse demain.

un commentaire

Laisser un commentaire