Lifestyle / Culture Mode

Scandal: Kerry Washington est Olivia Pope, l’héroïne la mieux habillée de la télévision

Non?

Kerry Washington séduit tout le monde dans Scandal / DR
Kerry Washington séduit tout le monde dans Scandal / DR

Depuis la folie Sex and the City plus aucune série ne se monte sans une garde-robe adéquate. Pour attirer les téléspectatrices les héroïnes doivent avoir du style et leur donner envie de leur ressembler. Entre les séries pour ados (PLL) et les trips fantastico-médiévaux (GOT) il était un peu difficile de s’y retrouver. Mais il se pourrait que Kerry Washington change la donne.

Ceux qui ont Canal + la connaissaient déjà, tout comme ceux qui sont accros au streaming mais les téléspectateurs de M6 la découvrent depuis le début de l’été. Ce n’était qu’une question de temps avant que le nom d’Olivia Pope, le personnage campé par Kerry Washington dans la série Scandal ne devienne le plus célèbre du petit écran. Parce qu’en plus de porter une bonne série, Washington porte également le bon look. Lyn Paolo, la styliste qui se cache derrière son style a l’an dernier expliqué au site Loop 21 que la collection de costumes que porte la star était le plus souvent griffée Max Mara, Valentino, Armani ou Escada, bref de quoi faire hurler n’importe quel banquier.

Mais ce look ne s’arrête pas aux vêtements. Niveau accessoires, la production a également mis le paquet étant donné que Pope se balade plus souvent qu’à son tour arborant un Birkin d’Hermès (elle a de l’argent) ou un cabas Goyard (elle a du flair). Cependant, ses préférés sont des discrets signés Prada. So understated. Pour les chaussures, c’est Chloé qui a été privilégié, offrant des escarpins à plateforme intégrée, plus chics que ceux qui la laissent entrevoir.

Mais la palette de couleurs utilisée est aussi intéressante. A côté de la première dame qui clignote dans des couleurs éclatantes, Pope est un délice de blanc, crème (CE manteau Ferragamo) et gris, un choix délibéré de la styliste pour « la faire ressortir au milieu de la foule« .  Mais il y a plus. Au fur et à mesure de l’avancée de la série et au fur et à mesure que l’histoire entre Pope et Fitz se développe et se complique, celle-ci porte de plus en plus de tops à motifs, de plus en plus de couleurs sombres. Là encore, il s’agit d’un choix de Paolo: « Au fur et à mesure que la vie d’Olivia se complique, nous ajoutons des éléments qui sont de moins en moins neutres et des tissus qui ont  de la texture et des imprimés. » (Que celles qui pensaient jusqu’ici que la mode ne servait à rien revoient leur copie).

Seul bémol, les pantalons à pinces que Pope arbore sans relâche, preuve que même une fille belle comme une déesse ne peut s’en sortir avec ça.

Laisser un commentaire