Lifestyle / Culture Mode

House of DVF épisode 2 : Moodboards, look book et deuxième élimination

Moodboards.

House of DVF commence ce soir / DR / Capture d'écran E Online
House of DVF commence ce soir / DR / Capture d’écran E Online

Cette semaine, comme l’a elle-même indiqué Diane von Furstenberg la compétition commençait pour les huit candidates. Les taches requises ? Créer des moodboards inspirés de la Côte d’Azur des 60’s (qui, comme on le sait désormais, sera le thème du défilé PE15 de la designer) et styler le look book de la marque.

On commence avec Stefani Greenfield qui félicite Amanda, pour son comportement de la semaine dernière. Kier, jamais à court de ressources lui avoue alors qu’elle lui a préparé une carte de remerciements. Sauf qu’elle a mal orthographié le prénom de Stefani qui le lui fait remarquer. – 10

Vient ensuite le moment où on annonce aux filles qu’elles devront créer un moodboard. Problème, la majorité d’entre elles n’ont jamais entendu parler de la Côte d’Azur. -15

En petits groupes, elles cherchent l’inspiration dans les rues de New York. Lenore et Codi arrêtent les passants pour leur demander s’ils connaissent la Côte d’Azur, tandis que Tiffani fait venir son petit ami pour l’aider. Réaction de Brittany ? La marque de DVF étant une griffe faite pour rendre les femmes indépendantes, pourquoi faire venir son petit ami ? +45. Qui a dit « girl power ? »

De l’autre côté, Kier annonce à Amanda que Stefani les a sûrement confondues, étant donné qu’elles sont toutes les deux blondes et que la semaine dernière, Kier avait les cheveux lisses. + 5 pour le courage d’être aussi culottée.

Autre challenge : les filles doivent styler le look book de la marque. Kier tente de diriger son groupe (Abigail, Amanda et Jinna) en leur disant qu’il leur faut absolument un thème. Personne ne l’écoute. -25

Dans l’autre groupe (Tiffani, Codi, Brittany, Lenore), Codi semble totalement perdue et n’ose pas prendre de décision. – 10.

Lorsque Diane von Furstenberg entre, elle choisit le stylisme du second groupe. La raison ? Les filles ont un thème. Seul un détail la fait tiquer : le fait que Lenore ait voulu utiliser une robe portefeuille au-dessus d’une robe pour en faire une veste. « C’est une robe », lui répond l’équipe en chœur, malgré ses protestations. + 15 pour avoir essayé quand même.

Devant tant d’injustice, Kier se sent obligée de se justifier : elle avait proposé un thème, mais les filles du groupe ne l’ont pas écoutée. – 150.

Une fois l’équipe ayant le dos tourné, Kier déclare à son groupe que leur stylisme était bon… avant de s’en prendre à Abigail qui ne lui répond pas. Le ton monde et Brittany conseille à Abigail de laisser couler. + 65

Trop tard, Stefani Greenfield a tout entendu et demande à Abigail ce qui se passe… mais cette dernière préfère partir. Greenfield tente alors de la rattraper dans les escaliers en lui disant qu’elle ne peut pas descendre avec ses talons. Une fois Abigail remontée de quelques paliers, Greenfield entreprend de lui remonter le moral. +45

Le lendemain, le groupe de Lenore finit son stylisme pendant que les autres bullent. Kier se prend en photo au bord de la piscine tandis que Jinna et Tiffani sont parties bruncher. Kier attend qu’Abigail lui présente des excuses et le lui fait sentir. – 200. Franchement ?

Une fois le shooting fini, Diane von Furstenberg dit aux filles de la retrouver une heure plus tard avec leurs mooboards. Branle-bas de combat, tout le monde court chercher son tableau.

Tiffani n’est pas prête du tout, n’ayant rien collé sur le sien. Britanny tente de l’aider en lui disant de le présenter tel quel et de broder. + 55.

Lors de la présentation, l’équipe n’est convaincue par aucun moodboard, excepté celui de Kier… qui y a collé des photos d’elle. Lorsque Lenore avoue qu’elle aimerait être styliste, la réponse est cinglante : « Tu penses que ton goût est la meilleure chose que tu as à offrir ? ». Ouch.

Quant à Codi, son moodboard est bien réalisé, avec de belles photos mais est totalement hors sujet. Lorsque l’équipe lui demande quel rôle elle pourrait remplir au sein de la maison. Réponse : celui d’une artiste.

Lorsqu’arrive le tour de Tiffani, elle s’embrouille et dit qu’elle n’était pas prête. L’équipe lui dit alors de vendre son moodboard comme si elle l’avait terminé et que ce rendu final était son idée. Et une pensée pour Brittany qui lui avait conseillé de faire la même chose.

Diane von Furstenberg demande alors à voir Abigail, Tiffani et Codi… avant de redescendre quelques minutes plus tard, demandant à voir Lenore, plutôt que Tiffani.

Une fois dans le bureau, elle revient sur la dispute entre Abigail et Kier, disant à la jeune fille qu’elle doit s’élever au-dessus de cela.

Revenant sur Lenore, elle lui réexplique que le stylisme n’est peut-être pas sa voie, ce à quoi Lenore répond qu’elle n’a pas la prétention de s’appeler styliste, mais qu’elle aime ça. +15. Réponse : « Le style n’est pas quelque chose qui te vient naturellement. Simplifie ! »

Diane von Furstenberg n’est pas encore passée à Codi que cette dernière pleure déjà. La designer lui explique qu’elle a beaucoup de talent mais qu’elle n’a peut-être rien à faire chez DVF, avant de lui tendre un sac qui signifie qu’elle est l’éliminée de la semaine.

Laisser un commentaire