Lifestyle / Culture Mode

Livre : The woman I wanted to be, Diane von Fürstenberg

Must-read.

The woman I wanted to be, Diane von Fürstenberg / Marine Poyer
The woman I wanted to be, Diane von Fürstenberg / Marine Poyer

C’est l’une des figures emblématiques de la mode. Diane von Fürstenberg, créatrice de la griffe du même nom et mère de la robe portefeuille signe une autobiographie pleine d’humour et bourrée d’anecdotes croustillantes.

De sa relation avec sa mère, rescapée des camps de la mort, à son amour pour ses enfants en passant par sa passion pour la mode, Fürstenberg se raconte de manière honnête et humble, revenant sur ses succès et ses échecs avec la même intensité. La designer raconte notamment la création de sa marque, dont elle doit le nom à son premier époux, qui le lui laissera en cadeau après leur divorce, mais aussi ses différentes escapades amoureuses ou encore son combat contre le cancer.

Il en ressort le portrait d’une femme aux multiples facettes, citoyenne du monde ayant mené plusieurs vies toutes plus passionnantes les unes que les autres et qui a toujours mis un point d’honneur à suivre ses envies et son instinct.

Suite à la lecture du livre, son injonction aux mannequins et candidates de son émission de télé-réalité à être « les femmes qu’elles désirent être » paraît d’autant plus forte que Fürstenberg prouve ici qu’elle a elle-même mis ses principes en application.

Laisser un commentaire