Mode

Gigi Hadid : « Je ne demande pas de traitement de faveur »

Like it is.

Gigi Hadid répond à ses détracteurs / DR / Instagram @gigihadid
Gigi Hadid répond à ses détracteurs / DR / Instagram @gigihadid

Cela n’aura sans doute échappé à personne, Gigi Hadid n’a pas les mêmes proportions qu’un mannequin lambda. Mais si cette particularité réjouit ses fans et d’autres femmes ravies de voir que les formes féminines ont à nouveau leur place sur un podium, d’autres sont plus promptes à la négativité. Et c’est à ces derniers que le top a choisi de s’adresser il y a quelques heures sur son compte Instagram. Le modèle de 20 ans est en effet revenue sur les critiques dont elle fait l’objet, assurant qu’elle ne changerait pas.

« Beaucoup de gens ont tendance à poster des commentaires négatifs ce mois-ci », a-t-elle commencé. «  (…) Non, je n’ai pas la même morphologie que d’autres mannequins sur d’autres défilés. Non, je ne pense pas être la meilleure. Oui, j’aimerais avoir une démarche unique mais je sais également que je dois m’améliorer. Non, je ne suis ni le premier ni le dernier mannequin de mon genre dans cette industrie. Vous pouvez inventer toutes les raisons que vous voulez pour expliquer ma présence mais au fond, je suis une bosseuse qui a confiance en elle, qui est arrivée au moment où la mode était prête à changer. Je fais juste mon boulot. Je représente une morphologie qui n’était pas acceptée dans la mode avant et je suis très chanceuse d’être soutenue par des designers, stylistes et rédacteurs : ceux qui savent que la mode est un art et qu’elle évolue constamment. Nous sommes en 2015. Mais si ce n’est pas votre avis, ne vous déchargez pas sur moi. Oui j’ai des seins, des fesses, des abdos, des cuisses mais je ne demande pas de traitement de faveur. Je rentre dans les prototypes. Vos commentaires ne me donnent pas envie de modifier ma silhouette, ils ne me donnent pas envie de refuser les opportunités que m’offrent les designers et ils ne changent pas non plus l’opinion qu’ils ont de moi. S’ils me veulent sur leurs défilés, j’y suis. S’ils ne veulent pas de moi, je n’y suis pas. C’est comme ça que ça marche et ça continuera. Si cela ne vous plaît pas, ne m’aimez pas, ne me suivez pas, ne me regardez pas parce que je ne vais nulle part. Si je n’avais pas le corps que j’ai, je n’aurais pas la carrière que j’ai. J’aime avoir la possibilité d’être sexy et j’en suis fière. (…) ».

Posté il y a une heure, le message a déjà recueilli plus de 100 000 likes et des commentaires positifs de la part des followers du mannequin. De quoi faire évoluer les mentalités?

un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s