Mode

Pourquoi Maria Grazia Chiuri est le parfait choix pour Dior

Femme providentielle.

Maria Grazia Chiuri sera la nouvelle star de la maison Dior (photo d'illustration) / Instagram @dior
Maria Grazia Chiuri sera la nouvelle star de la maison Dior (photo d’illustration) / Instagram @dior

L’attente aura été longue mais on peut dire qu’elle valait le coup. Lorsque la maison Dior a dévoilé l’identité de son nouveau directeur artistique au début du mois, la surprise n’était pas au rendez-vous (The Business of Fashion avait vendu la mèche quelques jours plus tôt) mais la nouvelle avait de quoi plaire.

Tout d’abord car c’est la première fois en près de soixante-dix ans d’existence que la maison fait appel à un directeur artistique féminin. Car suite à la mort de Christian Dior en 1957, le poste a été occupé par Yves Saint Laurent, lui-même remplacé par Marc Bohan, puis Gianfranco Ferré, John Galliano et… Raf Simons. Bien entendu, depuis le départ de ce dernier, il ne faudra pas oublier que Lucie Meier a assuré l’intérim en compagnie de Serge Ruffieux. Mais il n’empêche que la nomination de Maria Grazia Chiuri fait figure de petit événement. Car l’on dira ce qu’on voudra, mais les designs féminins créés par des femmes ont cette particularité d’être fonctionnels. Isabel Marant avait un jour expliqué qu’elle essayait tout ce qu’elle créait elle-même. Victoria Beckham a déclaré créer pour les mères de familles actives, les femmes qui jonglent entre travail et vie quotidienne.

Ensuite, parce que l’esthétique de la créatrice romaine est réjouissante. Féminine, elle rappelle les premières créations de Christian Dior lui-même, les robes modernes de Saint Laurent et l’extravagance de Gianfranco Ferré, bref, le meilleur de l’ADN de la maison. Une vision de la femme à la fois moderne, sexy et chic qu’elle présentait déjà depuis plusieurs années chez Valentino et qui devrait faire des étincelles combinée au patrimoine de la maison. Le plus attendu ? Sa réinterprétation de la veste Bar, fantastique moitié du tailleur créé par Christian Dior en 1947, revisitée chaque saison par les directeurs artistiques de la maison. On a hâte.

un commentaire

Laisser un commentaire