Uncategorized

Victoria Beckham, Bouchra Jarrar et Lou Doillon, jurées du Woolmark Prize 2016-17

Jury 4 étoiles. 

Campagne de Rankin pour l'International Woolmark Prize 2016-17 / presse
Campagne de Rankin pour l’International Woolmark Prize 2016-17 / presse

Le 23 janvier prochain, les douze finalistes de l’International Woolmark Prize sauront enfin s’ils ont rempoté l’édition 2016-17 du concours lancé en 1953 par le Secrétariat International de la Laine. Le Prix, qui récompense chaque année les créateurs émergents qui travaillent la laine Mérinos, vient de révéler l’identité de son jury. Dans la catégorie Womenswear, Victoria Beckham et Bouchra Jarrar, notamment accompagnées de la chanteuse Lou Doillon, seront chargées de départager les finalistes. Côté menswear, le panel est tout aussi prestigieux puisqu’il réunit entre autres Imran Amed (fondateur de The Business of Fashion), Jefferson Hack (Dazed and Confused) ainsi que Rami Atallah (Seense.com).

Des créateurs de renom

Souvent méconnu du grand public, l’International Woolmark Prize a pourtant lancé la carrière de deux grands noms de la mode française. En 1954, lors de sa seconde édition, le concours a en effet récompensé deux jeunes lauréats de choix : Yves Saint Laurent dans la catégorie Robe et Karl Lagerfeld dans la section Manteau. Arrêté durant quelques années avant de reprendre en 2013, l’International Woolmark Prize a depuis récompensé Christian Wijnants, Rahul Mishra, le duo de Public School et, l’an dernier, le binôme très doué de Teatum Jones. Cette année, la Française Faustine Steinmetz est en lice. Cocorico ? Réponse le 23 janvier.

 

Laisser un commentaire