La maison Dior vient de fêter ses 70 ans / A Hint of Fashion

La petite histoire de la mode : 12 février 1947, le premier défilé Christian Dior

Souvenir.

La maison Dior vient de fêter ses 70 ans / A Hint of Fashion
La maison Dior vient de fêter ses 70 ans / A Hint of Fashion

Il y a aujourd’hui soixante-dix ans jour pour jour, Christian Dior organisait son premier défilé de mode. Le 12 février 1947, à 10h30 au 30 avenue Montaigne, Christian Dior accueillait la presse pour dévoiler la « Ligne Corolle », sa première collection. Au programme : robes et jupes sophistiquées et structurées, coupées dans de grandes longueurs d’étoffes de choix (laine, soie, satin) qui contrastent avec la morosité de la fin de la seconde guerre mondiale et la restriction textile.

« Nous sortions d’une époque de guerre, d’uniformes, de femmes-soldats aux carrures de boxer », se souvenait le couturier dans son autobiographie « Christian Dior et moi ». « Je dessinai des femmes-fleurs, épaules douces, bustes épanouis, tailles fines comme lianes et jupes larges comme corolles. Mais on sait que de si fragiles apparences ne s’obtiennent qu’au prix d’une rigoureuse construction. Pour satisfaire à mon souci d’architecture et de forme précise, une technique toute différence de celles alors en usage était nécessaire. Je voulais que mes robes fussent « construites », moulées sur les courbes du corps féminin dont elles styliseraient le galbe. J’accusai la taille, le volume des hanches ; je mis en valeur la poitrine. »

Une abondance et une nouveauté bienvenues dans la mode, qui séduisent la critique et poussent Carmel Snow, alors rédactrice en chef du magazine Harper’s Bazaar à s’enthousiasmer et déclarer au couturier : « Your dresses have such a new look ! » Ou comment baptiser un nouveau courant de la manière la plus naturelle qui soit.

La veste Bar, toujours iconique

Parmi les quatre-vingt-dix modèles qui défilèrent ce jour-là, un a particulièrement fait date : le tailleur Bar. Composé d’une veste écrue à la taille étranglée et aux hanches rebondies par une basque et d’une jupe en laine noire, l’ensemble a attiré toutes les attentions. La veste, devenue symbole de la marque au même titre que la petite veste noire de Coco Chanel, est aujourd’hui encore revisitée à chaque saison, véritable fil rouge de la créativité des designers qui se sont succédés au cours des soixante-dix ans d’existence de la griffe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.