Fashion Week Mode

Fashion Week Automne-Hiver 2017 : Monse

Déconstruction constructive. 

Monse Automne-Hiver 2017 Look 6 / Evan Miller
Monse Automne-Hiver 2017 Look 6 / Evan Miller

Pour la première fois ce mois de février, deux maisons ont organisé leurs défilés ensemble pendant la Fashion Week. Juste avant de présenter leur première collection pour Oscar de la Renta, Laura Kim et Fernando Garcia ont en effet dévoilé leur nouvelle collection pour Monse. Le label, fondé il y a quelques saisons seulement, juste après le départ du duo de chez Oscar de la Renta (et avant son retour en septembre 2016 (Vous suivez ? Si non, tout est expliqué ici)) est rapidement devenu culte. Et il était assez intéressant de voir les deux mondes dans lesquels évoluent les deux créateurs avec une aisance incroyable se rencontrer d’aussi près.

Et c’est Monse qui a ouvert le bal, devant un rideau en lurex, pour un effet Studio 54 garanti. Mais loin de présenter une revisite réchauffée de la mode eightie, le duo lui a préféré une nouvelle relecture de son sujet de prédilection : la déconstruction. Car si Laura Kim et Fernando Garcia ont un talent tout particulier pour construire les vêtements les plus structurés pour Oscar de la Renta, ils excellent également pour les déconstruire et les remonter de manière sophistiquée pour Monse. Des manches ultra-longues sous lesquelles disparaissent les mains des mannequins, des vestes coupées comme des bustiers, des jupes aux ourlets asymétriques ou encore des pantalons aux chevilles boutonnées, tous les prétextes sont bons pour réinventer le vêtement. La pièce de prédilection est une fois de plus la chemise qui, sous l’impulsion des deux créateurs s’orne de volants, voit ses épaules disparaître et son col se multiplier. Mais le plus beau travail reste sans aucun doute celui du tweed, matière qui se prête à merveille à ces petits jeux de superposition et de reconstruction. Un vrai talent.

Voir le défilé Oscar de la Renta automne-hiver 2017-2018

Laisser un commentaire