Mode

Net-A-Porter lance l’essayage maison

« You Try, We Wait »

Net-A-Porter améliore l'expérience client / Capture d'écran Net-A-Porter
Net-A-Porter améliore l’expérience client / Capture d’écran Net-A-Porter

Et c’est ainsi que Net-A-Porter mit fin au plus gros casse-tête de la vente de vêtements en ligne : l’essayage. Qui n’a jamais longuement hésité avant d’acheter une robe sur internet ? Tailles qui fluctuent en fonction des marques, modèles qui ne conviennent pas… faire le bon choix peut parfois s’avérer compliquer. C’est là qu’intervient le nouveau service de Net-A-Porter, mis en place à Londres, Hong-Kong et New York et réservé à ses clients les plus fidèles, rapporte aujourd’hui le WWD. Pour satisfaire ces VIP, le site mettra donc en place dès le mois de septembre quelques options qui devraient leur faciliter le shopping. Le premier, « You Try, We Wait », propose aux clientes de recevoir leur commande le jour-même, livrée par un personal shopper. Ce denier attend qu’elles terminent leurs essayages avant de repartir, reprenant le cas échéant ce qui ne leur conviendrait pas.

Et ce n’est pas tout. Le site lancera également « Net-A-Porter Home », qui proposera en plus aux clientes une petite sélection maison d’autres articles qui pourraient leur plaire. Ici aussi, un personal shopper attend qu’elles aient fait leur choix avant de repartir en laissant sur place ce que les clientes ont décidé d’acheter. A savoir que ce service sera également disponible au masculin, sur le site Mr Porter grâce à « Mr Porter Home ».

Un phénomène qui prend de l’ampleur

Et Net-A-Porter n’est pas le seul à soigner ses clientes. Car si la vente en ligne a réussi à tirer son épingle du jeu ces quinze dernières années, les retours de vêtements qui ne conviennent pas n’en restent pas moins un casse-tête. Facilités par plusieurs marques, ils sont souvent gratuits, mais renferment parfois une marchandise rendue inexploitable. Et qui n’a jamais abandonné l’idée de s’acheter un top en ligne par flemme prémonitoire du retour ? C’est pourquoi certaines start-ups se lancent aujourd’hui dans l’essayage maison. D’Igloo à My Personal Closet, toute une batterie de petits nouveaux proposent aux clients de trouver leur style dans le confort de leur maison et de n’acheter que ce qui leur convient. L’idée du siècle ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s