Louis Vuitton : un défilé croisière à Kyoto

Boisé.

Louis Vuitton présentera sa collection croisière 2018 au Musée Miho / instagram @nicolasghesquiere
Louis Vuitton présentera sa collection croisière 2018 au Musée Miho / instagram @nicolasghesquiere

Si les collections croisière passaient autrefois inaperçues, elles sont aujourd’hui le meilleur moyen pour une marque de déployer toute sa créativité. Et on peut dire que sur ce plan-là, Louis Vuitton n’est pas en reste. Après Rio de Janeiro et le musée dédié à Oscar Niemeyer l’an dernier, c’est à Kyoto que la griffe parisienne posera ses célèbres malles, pour un défilé qui aura lieu… dans les bois, ou plus précisément le parc du musée Miho. C’est Nicolas Ghesquière, le directeur artistique de la maison française qui en a lui-même fait l’annonce sur son compte Instagram« Ce lieu m’a tout de suite inspiré », a expliqué Nicolas Ghesquière dans un communiqué. « Après le désert et Palm Springs, la mer et Rio, je souhaitais faire découvrir un autre paysage : une immersion dans un océan de verdure. Avec le musée Miho imaginé par Ieoh Ming Pei, nous continuons le voyage architectural propre à la Maison Louis Vuitton. Nous nous transportons dans un rapport entre la nature, une géographie et la vision d’un grand architecte, pour le défilé croisière 2018. »Que nous réserve cette collection croisière 2018? Réponse le 14 mai.

Une tendance qui fait des émules

Mais il n’y a pas que Louis Vuitton qui ait pris l’habitude de faire voyager presse et acheteurs pour présenter sa collection croisière. Gucci, qui avait investi Londres et l’Abbaye de Westminster l’an dernier présentera ses nouvelles créations à Florence le 29 mai. Et ce n’est pas tout puisque Chanel, qui avait choisi Cuba et Dior qui avait opté pour Blenheim Palace (Angleterre) l’an dernier, devraient également rapidement dévoiler les lieux de leurs prochains shows.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.