Mode

Gucci abandonne la fourrure… mais conserve ses mocassins-mules Princetown

Adieu vison. 

Gucci bannira la fourrure de ses collections dès le printemps-été 2018 / Instagram @gucci / Photo : Clara Balzary pour Gucci

On peut toujours compter sur Gucci pour surfer sur l’air du temps.

Et alors que la fourrure rencontre de plus en plus d’opposants, la maison florentine a décidé de s’en passer. Plus de vison, d’astrakhan, de coyote, de lapin, de renard ou de toute autre espèce élevée spécialement dans cette optique et ce, à compter de la saison printemps-été 2018. Une décision annoncée par Marco Bizzarri, le CEO de la griffe lors d’une allocution au London College of Fashion. « Avec Alessandro (Michele, ndlr), cela fait quelques mois que nous en discutons », a-t-il déclaré à Vogue. « Certaines technologies sont aujourd’hui disponibles, qui rendent l’utilisation de la fourrure obsolète. Les alternatives sont luxueuses, il n’y a juste aucun besoin à utiliser de la vraie fourrure. »

Cependant, que les fans des mocassins-mules Princetown se rassurent, les chaussures fourrées devraient toujours être au rendez-vous la saison prochaine, la fourrure de kangourou ayant été remplacée début 2017 par de la laine d’agneau.

Gucci abandonne la fourrure / Instagram @Gucci

Mais quid de toutes le stock de pièces en fourrure? Il sera vendu aux enchères et les recettes seront reversées à des organismes oeuvrant pour la protection animale.

Gucci, le futur et les Millenials

Et une fois de plus, il semblerait que la démographie la plus populaire du milieu de la mode (les Millenials, on parle de vous) soit plus ou moins liée à ce retournement de veste (en vison?). C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre Marco Bizzarri lorsqu’il a expliqué qu’il demandait régulièrement conseil aux employés Gucci âgés de moins de trente ans de l’aider à comprendre ce que la marque faisait de travers. Quoi qu’il en soit, lorsqu’on connaît l’influence de Gucci sur le reste des autres marques de mode, il se pourrait que cette décision soit bientôt imitée par beaucoup d’autres griffes. Parmi les précurseurs, on retrouve notamment Giorgio Armani, Hugo Boss, Calvin Klein ou encore Stella McCartney.

 

 

Laisser un commentaire