jeudi, décembre 13, 2018
Beauté

Revlon : Ashley Graham, Imaan Hammam, Adwoa Aboah, Raquel Zimmermann et Gal Gadot incarnent la campagne Live Boldly

Girl band.

Raquel Zimmermann, Adwoa Aboah, Ashley Graham et Imaan Hammam sont les nouvelles égéries de la marque Revlon / Instagram @revlon
Raquel Zimmermann, Adwoa Aboah, Ashley Graham et Imaan Hammam sont les nouvelles égéries de la marque Revlon / Instagram @revlon

Quelques semaines après avoir annoncé la nomination de Gal Gadot en tant qu’ambassadrice, la marque de cosmétiques Revlon vient de révéler l’identité de quatre autres égéries. Adwoa Aboah, Imaan Hammam, Ashley Graham et Raquel Zimmermann rejoignent en effet l’actrice de « Wonder Woman » au sein de la campagne « Live Boldly« , tout juste lancée par la griffe américaine.

Une nouvelle approche de groupe qui entend bien remettre la solidarité féminine au coeur du débat (les photos de groupe sont nombreuses) mais aussi, proposer une vision de la beauté loin des studios aseptisés. « Bien trop souvent, les campagnes de publicité pour les produits de beauté sont réalisées en studio car c’est un environnement contrôlé où aucun coup de vent ne vient déranger la coupe des mannequins et où la lumière naturelle est inexistante », a expliqué Linda Wells, directrice artistique de la griffe au WWD. « Cela donne une sorte de sentiment de distance par rapport à la vie quotidienne, comme si la beauté ne pouvait exister qu’au sein de cette pièce hermétique. » Mieux encore. « (Dans cette campagne, ndlr), le regard des hommes est inexistant, leur présence l’est tout autant. C’est un moment féminin », poursuit Linda Wells.

Une première pour Ashley Graham

« Historiquement, les mannequins plus-size ne se voient pas offrir de contrats beauté », a quant à elle expliqué le top Ashley Graham à la publication. « C’est un peu dingue parce qu’au sein de ma génération de modèles, cela tarde encore à arriver. » Un problème qui n’a aucune explication logique d’après le mannequin. « La femme américaine moyenne fait une taille 14. Et à ce que je sache, le rouge à lèvres n’a pas de taille ». Un constat qui suffira à faire bouger les mentalités?

 

 

 

 

 

 

Marine Poyer
<p>Journaliste mode passée par ELLE.fr et Relaxnews. Ne résiste pas aux courbes d'une veste Bar.</p>

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
%d blogueurs aiment cette page :