Fashion Week: les multiples visages de la femme Chloé

Diverse. 

Chloé Fall Winter 2018 / press

Pour sa seconde collection chez Chloé, Natacha Ramsay-Levi s’approprie plus avant les codes de la maison. S’il y a toujours cette vibe boho inhérente à la griffe parisienne, la créatrice lui insuffle aujourd’hui une dimension un peu plus rebelle. Car la femme Chloé ne se contente pas (plus?) d’être cette nymphe éthérée en robe en broderie anglaise. Si les silhouettes flottantes sont toujours là, elles gagnent en caractère notamment grâce à des biker boots sexy et un détail de choix: des manchettes en métal qui enserrent les manches haut sur le bras, comme un baromètre du style qui crée des volumes supplémentaires.

Le pantalon, légèrement court, s’associe tout particulièrement aux bottines montantes et s’allie aussi bien aux blouses en dentelle qu’aux vestes plus amples. En un mot, la versatilité est à l’honneur, la créatrice proposant un vestiaire réaliste où la femme Chloé est tour à tour séductrice, femme fatale, casual ou déterminée.

Mais le plus grand tour de force de Natacha Ramsay-Levi est dans doute de surfer elle aussi sur la grande tendance du logo avec des collants estampillés du nom de la marque, accessoire que l’on portera toutes la saison prochaine.

Publié par

Journaliste mode passée par ELLE.fr et Relaxnews. Ne résiste pas aux courbes d'une veste Bar.

Laisser un commentaire