mercredi, décembre 19, 2018
Jeremy Scott met une fois de plus son talent au service de Moschino / Instagram @itsjeremyscott
Fashion Week

Fashion Week : Le coup de crayon de Jeremy Scott chez Moschino

Croquis.

Jeremy Scott met une fois de plus son talent au service de Moschino / Instagram @itsjeremyscott
Jeremy Scott met une fois de plus son talent au service de Moschino / Instagram @itsjeremyscott

Pourquoi une vraie pièce de prêt-à-porter devrait-elle obligatoirement être un produit fini? Chez Moschino, Jeremy Scott a une fois de plus remis en question la fonctionnalité du vêtement et sa perception avec une collection aux faux airs de travail inachevé. Successeur de choix à Franco Moschino dont le talent n’avait d’égal que son irrévérence, le créateur américain a littéralement envoyé ses croquis sur le podium. Tout comme le fondateur de la maison italienne, le designer a décidé de proposer à ses clientes des pièces à l’ironie à peine voilée. Ce printemps, les vêtements les plus courtisés seront donc ce qui paraissent le moins finalisés. Un remake du Nouvel Habit de l’Empereur? Pas si vite.

Inspiré par la fonction de couturier, Jeremy Scott avait choisi de mettre en scène ce défilé printemps-été 2019 au coeur d’un studio de création. Sur le podium, les robes se suivent, coupées dans des étoffes imitant les traits de crayon d’un designer averti. Preuve que les pièces sont impeccablement coupées, l’imprimé crayola n’est pas présent en all-over, seulement, sur leur centre, ce qui suppose un travail au millimètre. Plus le défilé avance, plus l’esprit de Jeremy Scott se libère: ciseaux XXL qui jouent les bretelles rigides, mètre ruban qui s’entortille autour des épaules des modèles comme un boa ou dé à coudre transformé en chapeau… tous les instruments du parfait designer sont ici revisités jusqu’au final, digne d’un compte de fées qui a vu une Gigi Hadid déambuler vêtue d’une robe de mariée soutenue par des papillons (qui étaient en réalité portés par des mannequins habillés de noir). Nos nouveaux dessins favoris.

View this post on Instagram

ALTA MODA ELEGANZA ! ❤️

A post shared by Jeremy Scott (@itsjeremyscott) on

Marine Poyer
<p>Journaliste mode passée par ELLE.fr et Relaxnews. Ne résiste pas aux courbes d'une veste Bar.</p>

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
%d blogueurs aiment cette page :