jeudi, décembre 13, 2018
Serge Ruffieux prend la direction artistique de la maison Carven / presse
Mode

Carven : un nouveau départ sans Serge Ruffieux

Il est le créateur qui a réenchanté la maison Carven après le départ de Guillaume Henry en 2014. Passé par Dior, pour qui il avait notamment assuré l’intérim en compagnie de Lucie Meier dans l’ère post Raf Simons, Serge Ruffieux avait prouvé, dès septembre 2017, date de la présentation de sa première collection pour la maison de Carmen de Tommaso, qu’il avait saisi l’ADN de cette griffe particulière. Et pourtant, après une mise en liquidation judiciaire en mai dernier et un rachat par le groupe chinois Icicle il y a quelques jours, la nouvelle vient de tomber: la suite de l’aventure Carven se fera sans Serge Ruffieux, rapporte Fashion Network.
Serge Ruffieux prend la direction artistique de la maison Carven / presse
Serge Ruffieux, directeur artistique de la maison Carven en janvier 2017 / presse
Tout avait pourtant bien commencé. Lorsqu’en février 2017, Serge Ruffieux est annoncé comme le nouveau directeur artistique de la maison parisienne, tous les voyants sont au vert. La griffe, qui souffre depuis 2014 et le départ de Guillaume Henry, prince charmant qui a réveillé cette belle endormie en 2010, ne peut que bénéficier du coup de crayon du designer suisse. Quelques mois plus tard, le 28 septembre, Serge Ruffieux présente sa première collection à Jussieu, à l’Université Pierre et Marie Curie. Un lieu de prédilection pour celui qui veut redonner ses lettres de noblesse à une maison qui a rencontré le succès en habillant les jeunes parisiennes au sortir de la seconde guerre mondiale. Le pari est réussi. Ses maillots de rugby restructurés, ses plissés osés mais flatteurs, ses jupes et robes courtes mais jamais vulgaires et ses mocassins d’un autre monde font mouche. Au fil des saisons, le créateur continue sur sa lancée et impose son style: un collier gri-gri inspiré de ses pièces personnelles, des sacs à main auxquels il ajoute un petit esprit sporty et un prêt-à-porter toujours aussi girly mais jamais niais. Pourtant, c’est sans lui que se déroulera la suite de l’aventure Carven dans quelques mois. Passée aux mains du groupe chinois Icicle depuis quelques jours, la maison devra bientôt se trouver un nouveau directeur artistique.

Une maison aux nombreux directeurs artistiques

Qui prendra la succession de Serge Ruffieux chez Carven? Les paris sont ouverts. Fondée en 1945 par Carmen de Tommaso, la griffe parisienne a connu beaucoup de directeurs créatifs. Il y a eu la couturière fondatrice, bien entendu, dont le but était d’habiller de manière élégante les femmes les plus petites (dont elle faisait partie), puis Alejandra di Andia, qui entre en scène entre 1992 et 1993 pour lancer la branche haute-couture. Elle sera suivie d’Angelo Tarlazzi puis Edward Achour avant que Pascal Millet ne reprenne les rênes en 2001. Mais c’est en 2009 que la maison retrouve vraiment ses lettres de noblesse, après être passée entre les mains de plusieurs groupes financiers, grâce à l’arrivée de Guillaume Henry. Passé par les maisons Givenchy et Paule Ka, le créateur de mode réveille la griffe parisienne et la rend de nouveau désirable. Lorsqu’il quitte ses fonctions en 2014, il est remplacé par Alexis Martial et Adrien Caillaudaud qui tiendront ce poste quelques saisons avant l’arrivée de Serge Ruffieux.
Marine Poyer
<p>Journaliste mode passée par ELLE.fr et Relaxnews. Ne résiste pas aux courbes d'une veste Bar.</p>

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
%d blogueurs aiment cette page :