Le Camp, cette notion définie par Susan Sontag et sujet de la nouvelle expo du Met

On peut toujours compter sur Andrew Bolton, curateur du Costume Institute pour mettre en avant des thèmes fouillés pour les expositions annuelles du metropolitan Museum of Art. Pour l’édition 2019, qui s’ouvrira le 9 mai prochain, il a choisi de s’attarder sur la notion de Camp telle que Susan Sontag l’a définie dans son essai de 1964, Notes on Camp. Mais qu’est-ce que le Camp?
La prochaine exposition du Metropolitan Museum of Art s’attardera sur la notion de Camp en mode / Instagram @metmuseum
« Pour commencer par des généralités: « Camp » est un certain modèle d’esthétisme. C’est une façon de voir le monde comme un phénomène esthétique. Dans ce sens — celui du Camp — l’idéal ne sera pas la beauté; mais un certain degré d’artifice, de stylisation. » Ainsi débutent les 58 notes qui composent l’essai de Susan Sontag. L’essayiste tente ensuite de définir cette notion, à la fois claire et insaisissable, générale mais subjective. En un mot, entrent dans la catégorie du Camp toutes les créations les plus osées, celles qui mettent en avant la forme sur le fond ou encore celles qui jouent sur les frontières du sérieux. Pas étonnant donc que la prochaine exposition du Met soit soutenue par Gucci. Sous l’impulsion d’Alessandro Michele, la maison italienne est passée maîtresse dans l’art de proposer des pièces à l’esthétique la plus osée, dont le caractère extrême a fait le succès.
https://www.instagram.com/p/Bouxq3FgHTC/?hl=fr
L’exposition, qui ouvrira ses portes à la suite du célèbre Met Ball (qui se tiendra cette fois-ci le 6 mai) présentera notamment des créations de Franco Moschino, Cristobal Balenciaga, Jean-Charles de Castelbajac, Marc Jacobs et bien d’autres encore. « L’exposition comprendra environ 175 objets, comprenant des pièces féminines et masculines ainsi que des sculptures, des peintures et des dessins datant du 17ème siècle à nos jours », précise le musée. « Le début de l’exposition présentera Versailles comme un « Paradis du Camp », et abordera le concept de « se camper », dans les cours royales de Louis XIV et Louis XV. (…) Dans son essai, Sontag a défini le Camp comme étant une esthétique et en a donné les caractéristiques primaires. La plus grande section de l’exposition sera dédiée à la manière dont ces éléments, qui incluent l’ironie, l’humour, la parodie, le pastiche, l’artifice, la théâtralité et l’exagération, sont exprimés dans la mode. »

Un gala d’ouverture événement

Si le Met Ball fait partie des événements mode les plus attendus de l’année, cette édition 2019 s’annonce d’ores et déjà comme étant l’un des plus intéressantes. Soutenu par Gucci, le Gala du Met 2019 sera co-présidé par Lady Gaga, Alessandro Michele, Harry Styles, Serena Williams, and Anna Wintour.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.